Vous êtes agent général d'assurance

Vous souhaitez découvrir les métiers

Ce dispositif bénéficie d’une bonne notoriété auprès des agents généraux d’assurance. Tous savent que par ce moyen, ils peuvent obtenir des avantages financiers conséquents comme des exonérations de charges sociales. Mais se limiter à cette vision est quelque peu réducteur car embaucher un salarié en alternance est bien plus que cela, c’est un investissement au retour plus que prometteur.

Un véritable mode de recrutement
Recruter en alternance permet certes de répondre à un besoin présent mais également d’anticiper en se donnant le temps nécessaire pour embaucher définitivement un candidat. En effet, l’employeur dispose de toute la durée de l’alternance (entre un et trois ans selon la formation préparée), pour évaluer sur le terrain son futur collaborateur en vue d’une éventuelle embauche en CDI. Le recrutement d’un alternant est un investissement pour l’entreprise. Une solution à prendre en compte notamment pour les postes sur lesquels il existe un frein au recrutement.

L’alternance permet également d’avoir un nouveau regard sur l’entreprise. Les alternants ont généralement une vision extérieure sur le travail de l’entreprise largement enrichie par leurs connaissances des nouvelles méthodes et techniques apprises dans leur école.

Quel contrat ?

L’alternance est un système de formation permettant d’obtenir un diplôme ou une qualification professionnelle en faisant se succéder périodes de travail en entreprise et périodes d’enseignement.

Il existe deux types de contrat de travail en alternance :

  • le contrat d’apprentissage
  • le contrat de professionnalisation

Quel impact financier pour les entreprises ?

Pour le contrat d’apprentissage, les TPE de moins de 11 salariés peuvent bénéficier d’une aide régionale, d’une exonération totale ou partielle des charges selon leur taille, d’un crédit d’impôt d’apprentissage. La rémunération est déterminée en pourcentage du SMIC selon l’âge de l’apprenti et l’année de contrat (de 25 à 78 %).

Pour le contrat de professionnalisation, les entreprises bénéficient d’un allègement de cotisations patronales sur les bas et les moyens salaires, à une exonération totale des cotisations patronales lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus et à une aide pour l’embauche des 26 ans et plus. La rémunération est déterminée en pourcentage du SMIC selon l’âge et le niveau de formation pour les jeunes de moins de 26 ans (de 55 à 80 %).

Thierry Barritou, Agent général AXA Cela fait plus de 20 ans que j’embauche des jeunes en alternance
Je suis agent général d’assurance depuis 21 ans et à l’époque, nous n’étions que deux. Ma petite entreprise se développant, j'ai été confronté assez rapidement à une surcharge de travail. Je me suis alors posé la question d’embaucher un nouveau collaborateur. Le hasard a voulu qu’une jeune fille soit venue me trouver, elle comptait préparer un BTS Force de Vente et cherchait une entreprise susceptible de l’accueillir dans le cadre d’un contrat en alternance. J’ai décidé d’accepter ! Deux ans après, on signait ensemble son premier CDI. Depuis, au gré des besoins de l’agence, je me suis toujours tourné vers l’alternance pour recruter. Avec le recul, je suis assez fier de constater que parmi mes collaboratrices, quatre ont fait un joli parcours au sein de mon agence générale d'assurance, dont deux sont encore à mes côtés après avoir débuté en alternance ici même. J’aime ce dispositif car il permet de mettre le pied à l’étrier à des jeunes qui en échange nous apportent une nouvelle vision de notre travail. C'est une expérience riche en valeur humaine et basée sur le donnant/donnant. Meilleur exemple en date, les réseaux sociaux. J'étais d’une génération papier assez inculte dans ce domaine. Notre jeune apprentie actuelle (20 ans) m’a convaincue qu’il fallait être présent sur ces réseaux. J’étais au début dubitatif mais je l’ai laissée faire et ai même demandé à mes deux jeunes collaboratrices (24 et 27 ans) de venir en appui. Le résultat est probant et je peux même affirmer que mon agence est en train de « grandir » grâce à ça… mais également grâce à la jeunesse de nos alternants. Ils sont un moteur pour nous les « anciens » !
Thierry Barritou
Agent général AXA